Avertir le modérateur

27 mai 2012

DEB | Delaunay, Emmanuelli, Feltesse & Emmanuelle Ajon : tout va bien

Cela pourrait s'appeler « Quatre personnages en quête d'auteur », DELAUNAY Michèle, EMMANUELLI Henri, FELTESSE Vincent, AJON Emmanuelle ce 22 mai 2012 se retrouvaient au pub « Le Connemara » à Bordeaux.

Michèle Delaunay se trouvait séparée de sa suppléante, débarquée quelques jours plus tôt par un « parachuté » de la dernière heure : Vincent Feltesse. Ah, la comédie du pouvoir !

TOUT VA BIEN.gif

05 octobre 2008

JO | Mnouchkine | La piste

J.O. de Pékin 2008 par
le Théâtre du Soleil,
Mémoire Magnétique,
Reporters
Sans Frontières.
Nous remercions les dissidents chinois, les réfugiés tibétains..

01 février 2008

Fortissimo ?

Quand même, j’aimerais bien me prendre au sérieux de temps en temps.
D’autant que je risque de faire mon entrée en politique. N’est-il pas question que je mène moi (oui, moi, moâ, môa) une liste de gauche, ici, à Latresne, bastion de droite imprenable depuis 40 ans ? J’y songe, j’y songe de plus en plus…
A cette question : Que faire ? (face à deux listes de droite et deux listes de gauche qui ne parviennent pas à fusionner) Michèle Delaunay m’a répondu : Faire une liste.
Pas encore trouvé son nom à cette hypothétique liste :

Clair & Net ?
Deviens ce que tu es ?
Agora ?
Fortissimo ?

Si vous avez des idées, dis-moi, d’accord ?

 

28 janvier 2008

Clivages

Un des candidats à la mairie de Latresne (dont je suis un des plus illustres habitants — dois-je préciser une fois encore que je plaisante ?) me laisse un commentaire sur un des mes blogs (plutôt confidentiel) où j’ai raconté mes difficultés d’il y a déjà quelque temps à m’y retrouver devant tant d’ « ouverture » politique dans ma commune de 3.300 âmes.
Cet homme m'écrit :
 
Je compatis à vos difficultés qui ne sauraient justifier un simplisme qui ne vous ressemble pas. Certes votre propos est fort modéré, mais cataloguer et assimiler les deux listes en présence de simples listes de droite est un peu court et manque de contenu. La liste que je conduis est diverse au plan des sensibilités politiques et mes colistiers veulent dépasser ces clivages. Vous ne m'en voudrez pas, j'en suis sûr, d'avoir défendu ce qui constitue notre richesse.
Ecrit par : hoguet jean-luc | 28 janvier 2008
 
Cet homme je l’ai aperçu à plusieurs reprises, nous avons discuté une fois ensemble. Il ne manque pas d’allure, et il me paraît tout à fait charmant. Il est à l’UMP, ce qui est son droit, mais ce qui me défrise c’est en somme la condescendance de ce parti au pouvoir à vouloir, n’est-ce pas, « dépasser » les clivages.
Dire qu’une liste de droite est de droite, est simpliste, certes.
Mais c’est quand même la vérité, non ?
Moi, j’ai choisi, c’est bel et bien sur une liste de gauche que je vais. J’aime bien que ce soit clair quand c’est possible.

25 janvier 2008

Abbé Pierre, un an déjà...


C'était le 22 janvier 2008, à Bordeaux, place Pey Berland.
L'abbé Pierre a quitté le monde des corps un an plus tôt. Mais la force de son esprit est toujours là. Emmaüs et son président, Pascal Lafargue, ont voulu cette commémoration devant un chalet construit en une journée par les Compagnons devant la cathédrale de Bordeaux..
Quelques élus sont là, le temps est gris, la lumière désastreuse...
J'ai voulu ce noir & blanc d'un autre âge, peut-être celui d'un hiver 54...
Réalisation vidéo : Dominique-Emmanuel Blanchard

19 janvier 2008

J'ai un problème

Faut que je vous en touche deux mots. Vos avis me seront précieux.

Je vous explique : j’habite Latresne qui est, je crois, une commune de 3300 âmes assez connue de la région (bordelaise). Pour les municipales, à ce jour, deux listes se sont déclarées. Deux listes de droite, bien évidemment. Il doit y avoir plus de quarante ans que Latresne est à droite. On me sollicite, compte tenu de mon immense notoriété (je plaisante, vous vous en doutez) pour être sur une liste dite de gauche.

Or il se trouve que celui qui veut conduire cette liste de gôche a durant onze ans été au conseil municipal (de droite, même si, même si, allons disons-le, c’était plutôt une droite très très modérée, mais de droite quand même). Je l’appellerai CD celui dont je parle.

C’est clair jusque-là, n’est-ce pas ?

Deux listes de droite et pas une liste de gauche en face, moi, ça me fend le cœur. Alors j’ai dit OK pour cette liste de gauche conduite par quelqu’un qui ne l’est pas vraiment, je répète : CD. Mes amis de gauche, appelés en renfort (sous la houlette d’Alain Lachamp sur la liste de qui j’avais été en 95) n’y vont pas par quatre chemin : si la liste de gauche est conduite par CD, pas question de compter sur eux. Idée (suggérée par Alain Lachamp – de gauche lui, et vraiment de gauche) : constituer une liste sans tête de liste, par ordre alphabétique. Pas bête. On se réunit : adopté.

Problème qu’il me faut ici mentionner : CD, tout seul semble avoir du mal à réunir 22 personnes (il faut en effet être 23). C’est la raison pour laquelle j’avais appelé l’ami Lachamp en renfort. Mais voilà, au final, même sans tête de liste, une partie de la liste déclare forfait : si CD est sur la liste, ils n’y vont pas…

Moi, je vous l’ai dit : deux listes de droite (entendons-nous, ces gens de droite ne sont pas des fanatiques ; au contraire, ils sont même charmants. Mais de droite, voilà) et pas de liste de gauche en face, j’ai du mal, du mal à m’y faire…

A votre avis, qu’est-ce que je dois faire ?

 

19 décembre 2007

Faut faire payer les vieux

Enfin !
Enfin les vieux pauvres de plus de 65 ans vont payer. On respire. Ils vont payer, ces vieux assistés à la charge de la société, 116 euros de redevance TV, par an…
780.000 foyers jusqu’à présent étaient exonérés. Rapport : 40 à 60 millions d’euros.
Ouf !.
Parce qu’enfin, ils exagèrent les vieux : touchent la retraite (et on sait ce que ça coûte la retraite des vieux), sont malades (et on sait ce que ça coûte en frais médicaux les vieux), foutent rien (travailler plus pour gagner plus, s’en foutent les vieux) et font rien que regarder la télé à longueur de journée (quels boulets ces vieux). Alors faut qu’ils paient.
Et les morts.
Paient pas les morts eux ! Pas encore.
Et si on leur faisait payer un loyer pour leur place au cimetière !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu